Les espèces invasives, tu connais ?

La Salamandre Junior a créé des posters infographiques pour aider les 8-12 ans à mieux comprendre les enjeux de notre planète. Dans ce poster, les enfants découvrent les espèces invasives. On dit aussi espèces exotiques envahissantes. Ce sont ces animaux et végétaux venus d’ailleurs et qui menacent la biodiversité d’ici ?

1 min de lecture

Eh oui, il s’agit d’un animal ou d’un végétal introduit sur un milieu naturel qui n’est pas le sien, et qui envahit et menace la survie des espèces locales. Attention, le lierre est une plante envahissante… mais pas invasive ! Très utile, il sert d’abri et de nourriture à de nombreux insectes et oiseaux. Sur les 14 000 espèces exotiques présentes en Europe, 15% sont considérées comme invasives ! Les autres ne bouleversen pas l'équilibre de leur nouveau milieu. Certaines ont été introduites par accident. Des mollusques collés aux coques des bateaux, par exemple. D’aut

salamandre picto

La suite de cet article est réservée aux abonnés du

Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous

COMMENT ACCÉDER À NOS CONTENUS PÉDAGOGIQUES ?

Vous êtes enseignant·e en école publique
Je crée mon compte

Vous avez déjà un compte
Je me connecte

Profitez pleinement de nos contenus pédagogiques avec nos magazines jeunesse

Tags

Pour aller plus loin...

Poster infographique

La pollinisation, tu connais ?

La Salamandre Junior a créé des posters infographiques pour aider les 8-12 ans à mieux comprendre les enjeux de notre planète. Dans ce poster, les enfants découvrent la pollinisation. Eh oui, on confond souvent habitat et écosystème. C’est un mot un peu compliqué, qui vient de pollen. En fait, c’est une livraison assurée par le vent, l'eau et surtout par les insectes. Un service gratuit indispensable aux plantes !

Tous domaines

Activité plein air

Avoir son coin de nature

Pour créer un lien fort avec la nature, quoi de mieux que de s’y choisir un espace rien qu’à soi où l’on se sent bien pour s’y blottir et y passer du temps sans être dérangé ? Dans son espace nature, chaque enfant peut alors se détendre, rêver, observer… Cette démarche contemplative, rend possible une expérience intense avec la nature. Au fil de l’année, l’enfant développe une relation privilégiée et un lien émotionnel avec ce lieu où il est encouragé à passer régulièrement du temps.

Sciences