Les migrateurs expliqués aux enfants

La Salamandre Junior a créé des vidéos pour aider les 8-12 ans à mieux comprendre les enjeux de notre planète. Pourquoi certains oiseaux partent-ils l’hiver dans les pays chauds ? Et sont-ils les seuls animaux à migrer ? Tout est expliqué dans cette vidéo sur les migrateurs.

1 min de lecture

La migration, c’est le voyage annuel aller-retour d’animaux d’un lieu de reproduction à un lieu d’hivernage, qui sont souvent éloignés l’un de l’autre.

Ils migrent à cause du froid de l’hiver et du manque de nourriture. Question de survie !

Toi, tu peux observer 2 grands trajets. Les grues et oies cendrées venues du nord de l’Europe qui passent l’hiver chez nous.

Et les martinets, cigognes et hirondelles qui nichent ici et partent l’hiver dans les pays chauds d’Afrique.

Les oiseaux migrateurs parcourent, en groupe, plusieurs milliers de kilomètres.

Ils se repèrent aux paysages, à la position du soleil et des étoiles, et sont sensibles au champ magnétique terrestre, un peu comme une boussole.

Ces oiseaux hivernent au même endroit et reviennent au printemps faire leur nid, là où ils sont nés !

En mars, le crapaud sort de terre et marche 1 km. Tous les amphibiens rejoignent leur étang en même temps… Histoire d’avoir des petits têtards.

Le saumon passe sa vie en eau salée. Mais à 2-3 ans, ce poisson migrateur traverse l’océan, puis il remonte les rivières et se reproduit dans ses eaux douces des Pyrénées.

Dans le monde, on compte encore des mammifères migrateurs : rennes, zèbres ou éléphants. La belle-dame parcourt 12 000 km sur plusieurs générations. Waouh, c’est l’insecte qui migre le plus loin de chez nous !

Toi, tu veux protéger tous les migrateurs ?

  • Creuse une mare pour les amphibiens.
  • Construis des nichoirs pour accueillir les martinets et les hirondelles.
  • Participe à une opération de comptage des oiseaux migrateurs près de chez toi.

Tags

Pour aller plus loin...

Kit nature

Travailler les formes géométriques de l’hôtel à insectes

Autour de l’hôtel à insectes, les élèves s’entraînent à repérer et à nommer les figures géométriques planes qu’ils étudient en classe. Ils reproduisent sous forme de schéma l’hôtel à insectes en y modélisant les formes géométriques avec les instruments de mesure adéquats. Les élèves du cycle 2 réalisent cette modélisation à l’échelle, et calculent des aires, des périmètres et des angles. Ainsi, tous les élèves affûtent leur regard pour repérer des formes géométriques dans leur environnement autour de l’école.

Mathématiques

  • Tous niveaux
Nos images sont protégées par un copyright,
merci de ne pas les utiliser sans l'accord de l'auteur